Déroulement de l’action

Le programme de Net’Léman en un coup d’oeil.

Horaire indicatif
(peut varier selon les secteurs +ou- 30 min)

9h-9h30 :          accueil, distribution du matériel et briefing des bénévoles à terre
9h30 :               début du nettoyage, dépôt des déchets par type sur la bâche
12h :                 fin du nettoyage, décompte, pesage et triage des déchets
12h30-13h :      photo de groupe, apéro et repas
14h30 :              fin

Parrain de Net’Léman 2018

Alan Roura, le célèbre navigateur suisse

Le talentueux régatier, 12ème de la dernière édition du Vendée Globe 2017, célèbre course autour du monde en solitaire sans escales, passe énormément de temps en mer, et constate malheureusement que la problématique des déchets dans l’eau est généralisée. C’est pourquoi il a tout naturellement accepté d’être parrain de Net’Léman et retroussera ses manches pour participer concrètement au nettoyage du côté des Eaux-Vives (Genève) le dimanche 27 mai 2018.
Nous nous réjouissons de pouvoir compter sur lui et espérons qu’il suscitera l’engagement de nombreux d’entre vous !

Fini le jetable, vive le réutilisable !

Parce que les contenants en plastique jetables ne sont ni écologiques, ni aussi pratiques que prévu, nous avons tous opté pour un reCIRCLE !
Facile, économique et adapté au volume usuel des plats à l’emporter, c’est un compagnon idéal pour vos repas à l’extérieur. Osez adopter une bonne habitude, commandez vite votre reCIRCLE

Animations et oeuvres récup’

Les champions de la consommation intelligente

A Lausanne, le dimanche 27 mai, des ambassadrices de l’association Zero Waste Switzerland apporteront leurs conseils pour vous aider à mieux gérer vos déchets au quotidien et devenir des champion(ne)s toutes catégories ! Vous serez les premiers surpris par les nombreuses pistes à disposition pour réduire vos déchets et votre empreinte écologique sur la base du principe des 5 R. Le but n’est pas de se priver mais de se responsabiliser, de questionner l’ensemble de nos habitudes actuelles et de consommer intelligemment.

Le premier lustre « dépollution » du lac à Genève

Sur certains secteurs, des tentatives de création d’œuvre collectives seront réalisées par des artistes dont Bertrand cAZenave qui sera à Nyon le samedi 26 mai et à Genève les Eaux-Vives, le dimanche 27 mai. Son challenge sera de créer une œuvre lumineuse design, avec uniquement des objets tirés du lac. Avec l’aide des volontaires sur-place, ce sera une vraie performance car il faudra découper, assembler, avec sa seule boîte à outil, ciseaux, fil de pêche, câble électrique et des ampoules ! Cette oeuvre pourra être entreposée par la suite dans divers lieux de passage pour apporter une deuxième vie plus glorieuse à ces déchets. Avis aux amateurs !

Créations artistiques avec des déchets plastiques

Vous ne serez pas en reste à Villeneuve (VD), le samedi 26 mai: l’artiste Emilie Crittin vous présentera ses créations réalisées avec des déchets en plastique qu’elle ramasse sur les rives du Léman. A votre tour de faire preuve de créativité en participant à une oeuvre collective pour donner une 2ème vie à certains objets et matériaux récoltés lors du nettoyage à Villeneuve !

Les mystères du scaphandrier à casque

A l’image de Tintin dans l’album «Le trésor de Rackham le Rouge» les mystères du scaphandrier à casque vous seront dévoilés par l’équipe de Scaphandrier.ch à la hauteur de la place du Marché à Vevey, le samedi 26 mai le matin. Une sortie qui ne passera certainement pas inaperçue!  Pendant ce temps, les plongeurs du Club de sports subaquatiques de Vevey, ainsi que les sections de Sauvetage du Vétéran et de la Sentinelle ne seront pas au repos non plus, puisqu’ils récupéreront les traditionnels objets en tous genre (caddie, trottinettes et vélos) qui se retrouvent au fond du lac…Résultats attendus pour le 26 mai 2018!

Objectif: tendre vers 0 déchets pendant tout l’événement !

Des mesures pour réduire le volume des déchets pendant Net’Léman sont proposées, par exemple des gobelets et de la vaisselle réutilisables sont mis à disposition lors du repas en commun. Les volontaires portent des gants réutilisables et utilisent des seaux usagés pour le ramassage des déchets, pour éviter l’utilisation de sacs poubelles, enfin, les plongeurs sont munis de solides filets réutilisables fabriqués en Belgique.